lundi 16 février 2009

Intime ou public ?

Photobucket

Difficile de trouver la juste mesure sur un blog je trouve. Pourtant certains semblent réussir des merveilles : parler d'eux en toute simplicité, sans exhibitionnisme aucun, tout en parlant d'un quotidien qui pourrait toucher chacun. Et ils y mettent même de l'humour en prime !

L'une de mes soeurs a ouvert un blog sous son vrai nom, elle y parle de ses amis, de son travail essentiellement, mais aussi de ses sentiments et de sa famille (enfin de la nôtre !) parfois. Et chaque fois, chaque fois, j'ai une étrange impression, en fait elle s'y révèle sous un jour que je ne connaissais pas, que je ne soupçonnais même pas parfois, et en même temps c'est tout à fait elle, son caractère, ses jugements définitifs, mais aussi quelque chose comme une complicité familière. Du coup, j'en suis si mal à l'aise que je ne mets jamais le lien vers ici lorsqu'il m'arrive de commenter...

Pourtant, parfois, cela paraît tellement plus simple de communiquer ainsi, avec des inconnus qui ne le sont pas vraiment, qui prennent forme jour après jour dans des anecdotes, des enthousiasmes, des colères, des traits d'humour qui touchent souvent quelque chose d'intime justement.

Oui, c'est étrange, mais riche aussi, et assez plaisant pour que la lecture de blogs soit devenue un rite quotidien !

4 commentaires:

Ed a dit…

Très peu de gens connaissent mon blog et me connaissent aussi dans ma vraie vie. Le mari d'une collègue m'a "découverte" récemment. C'est quelqu'un que je connais peu, mais qui me découvre sûrement sous un jour nouveau pour lui aussi. Ses petits messages me le font connaître mieux aussi, ainsi que son blog. Je pense que la prochaine fois qu'on mangera ensemble, on sera comme de vieux potes !
Sinon, je n'aimerais pas que ma famille lise mon blog. Je crois que je m'obligerais à me censurer. Mon amie le lis, mais on en avait commencé un chacune à l'époque, et du coup elle en sent bien l'esprit, et d'ailleurs ne me lit pas tout le temps.
Ta soeur connait-elle ton blog ?

Axel a dit…

Ah, tu me rassures alors !
Ma soeur a donné l'adresse de son blog à toute la famille, mais je crois que je dois être à peu près la seule à le lire, en tout cas notre mère se déclare incapable de le faire.
Pour le mien, non, je ne l'ai dit à personne de connaissance, je n'arriverai plus à écrire librement en imaginant la réaction de tel ou telle...

Le CPE a dit…

Pour vivre heureux, vivons cachés !

Jo a dit…

De mon coté, je suis une grande anonyme aussi. Je raconte tellement la vie des "autres" que je ne suis pas sûre que la réaction des concernés soit toujours bienveillante.