lundi 16 février 2009

Vacance

Etrange comme le temps n'en fait qu'à sa tête, pas difficile d'admettre qu'en effet il n'existe pas !
Tant de projets pour les vacances, cette période où le temps n'est plus compté, et puis arrive le temps de la reprise et... rien ou presque n'a été fait !
Quelques impondérables certes, des incidents plus ou moins chronophages qui se produisent toujours pendant les vacances justement (et en même temps, mieux vaut qu'ils aient lieu... quand on a le temps de les régler après tout...), les obligations quotidiennes qui n'ont pas disparu et prennent mystérieusement bien plus de temps que d'ordinaire, un lever plus tardif peut-être. Mais quand même...
Peut-être que faire les choses dans l'urgence me rend plus efficace ? A moins que toutes ces "petites" choses qui prennent du temps mais ne se voient guère soient bien plus nombreuses qu'il n'y parait !
Ou alors c'est le désir qui est en panne, et du coup l'énergie qui n'est pas du tout au rendez-vous. Ce qui m'inquiète c'est que même la lecture n'avance pas.
Au programme de vacances idéales il y aurait pourtant à l'infini lectures, films, décoration, découvertes, explorations tranquilles...
Bon, films il y a eu mais rien d'inoubliable et pas tant que cela, lecture intéressante certes mais le même livre depuis plus d'une semaine quand je peux en dévorer un dans la nuit, déco plutôt réussie mais goutte d'eau dans l'océan, découvertes... non, pas envie..., et prendre le temps pour tout, oui, ça c'est agréable.
Question de point de vue finalement, à y revenir elles ne sont pas si mal ces vacances, il faut juste oublier tout ce qu'elles n'ont pas été, essayer un peu de vivre au présent - défi d'importance depuis toujours !

Photobucket

5 commentaires:

Ed a dit…

Plus ça vient, et plus la période du début de vacances "je me pose et je ne fais rien, je dors" dure... Alors je projette des trucs précis. Je fixe les visites, les invitations, et les petites sorties sur mon agenda, et je m'y tiens, me disant que comme ça, je n'aurai pas "rien fait". Mais ce qui est repoussé, ce sont les copies... Et là, il y a celles du bac blanc !

Axel a dit…

C'est encore pire avec un agenda : je n'arrive jamais à m'y tenir !

Quant aux copies... je compatis ! Mon truc c'est de m'y mettre le premier soir et de ne me déclarer en vacances que lorsque j'ai corrigé la dernière ;-)

T Euro a dit…

J'ai pris la résolution de faire comme toi cette fois, et de passer tout mon lundi à ça. Pas le premier weekend quand même, pour une fois qu'on pourra en profiter sans que j'aie de "devoirs" à faire... :-)

pouv a dit…

En même temps les vacances servent aussi à ne rien faire...

On l'oublie trop souvent mais ne rien faire repose et fait du bien. :-)

Axel a dit…

Mmmm, ça me rappelle un film (dont j'ai oublié le titre) avec P. Noiret : ne rien faire est tout un art !

Deux, trois jours, ça fait du bien oui, au-delà je ne suis plus du tout à l'aise...